Vent de révolte dans le Wisconsin

Aux Etats-Unis, l’Etat du Wisconsin est marqué depuis une semaine par des protestations massives contre le projet de loi du Gouverneur Scott Walker, annoncé le 11 février 2010, visant à réduire de façon drastique les dépenses du secteur public. Il semblerait que le mot « révolution », très employé ces derniers temps, ne s’applique plus seulement au contexte du monde arabe…

Les fonctionnaires visés

Le projet de loi du Gouverneur Républicain Walker, dont le but est de réduire les dépenses publiques, s’attaque directement au droit des travailleurs. Il viserait à empêcher les fonctionnaires de négocier leur retraite, leur régime de santé ou encore leurs conditions de travail. Ils seraient même forcés de doubler leur contribution aux régimes de retraite, ce qui remettrait en cause leur niveau de salaire.
Le Président Obama lui-même s’est rendu dans le Wisconsin afin de dénoncer ce projet de loi qui est selon lui un « assaut sur les travailleurs ».

Une mobilisation massive

La mobilisation est très forte, sur le terrain comme sur le Web. Des manifestations s’organisent dans tout l’Etat du Wisconsin, notamment à Madison, où quelque 30 000 personnes se sont rassemblées, et elles s’étendent même à d’autres Etats du Middle East (Indiana, Ohio). De nombreux étudiants et parents ont également manifesté pour soutenir leurs professeurs, visés par ce projet de loi.
« C’est comme au Caire, mais à Madison », a d’ailleurs lâché un Républicain du Wisconsin pour décrire l’ampleur des manifestations qui animent son Etat.

Campagne de communication sur le Web

Sur le Web, des campagnes de mobilisation sont lancées notamment par des organisations démocrates telles que Democracy For America, Act Blue ou encore Organizing For America. Ces derniers jours, elles ont multiplié les emails en vue de sensibiliser l’opinion publique aux enjeux de cette contestation, et de construire un mouvement assez fort pour obtenir le retrait de ce projet de loi.

Ainsi, une « marche virtuelle » a été engagée par la plateforme progressiste Democracy For America, afin d’apporter le soutien à des milliers de travailleurs touchés par ce projet de loi. Ce mouvement, qui allie actions de terrain et soutien en ligne, saura-t-il s’imposer?
Compatriotes et syndicats français, il y a peut-être là matière à s’inspirer…

Sources:

Cette entrée a été publiée dans Communication digitale, Etats-Unis, Gouvernement, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Vent de révolte dans le Wisconsin

  1. François dit :

    Bonjour,

    Ne jugeons pas trop vite l’Amérique…
    D’ailleurs faut-il parler de l’Amérique ?
    Voir le mode d’emploi pratiqué par certains dont la nationalité est transparente
    Petit rappel simplifié de manipulations
    http://www.syti.net/Manipulations.html
    A+
    François

  2. jude larrieux valcourt dit :

    J’attends avec impatience une revolte generale des esclaves modernes. L’heure a enfin sonne pour que l’Amerique nettoie ses cours avant de donner des lecons de morale au monde entier.