Jumo, le réseau social au service de l’humanitaire

Le 30 novembre 2010, Chris Hughes, l’un des fondateurs de Facebook, a lancé un nouveau site communautaire: Jumo. Moins généraliste que Facebook, ce réseau social a pour vocation de rassembler volontaires et organisations non gouvernementales.

Le pouvoir social du Web

Chris Hugues

Chris Hugues

« Un réseau social pour le secteur social ». Voilà comment Chris Hughes définit sa dernière invention Web. Rassembler bénévoles et ONG est la vocation de Jumo. Cette nouvelle plateforme d’échanges a pour ambition de permettre à des organisations de recruter des volontaires, et aux volontaires de connaître les besoins en ressources humaines des ONG, afin de satisfaire offre et demande du secteur humanitaire.

Une inspiration tirée de la campagne d’Obama

C’est en travaillant pour la campagne de Barack Obama en fast company2008 que l’ancien co-fondateur de Facebook a compris que les sympathisants d’une cause sont prêts à donner bien plus que leur argent: leur temps. Les militants aiment être au courant de l’actualité de la communauté à laquelle ils se sentent rattachés, et aiment prendre part aux événements organisés par l’ONG qu’ils soutiennent.

Un réseau social ciblé

Nous connectons ceux qui veulent changer le monde

Nous connectons ceux qui veulent changer le monde

Jumo est donc un réseau social dont le design et la navigabilité sont un mélange de Facebook, Twitter et Yelp: un fil d’actualités sur la page d’accueil, la possibilité de « suivre » ses amis et les organisations de son choix, et enfin la facilité d’adhérer à des causes qui nous intéressent.
Ainsi, à la différence des réseaux sociaux généralistes, Jumo se veut entièrement dédié au secteur de l’humanitaire.
Pour s’inscrire, Jumo requiert néanmoins un compte Facebook. D’ailleurs, lorsque vous vous inscrivez sur Jumo, une notification apparaît instantanément sur votre mur Facebook. Cette stratégie suffira-t-elle à rassembler une masse de volontaires sur Jumo?

Cette entrée a été publiée dans Communication digitale, Etats-Unis, Humanitaire, Nouvelles technologies, Réseaux sociaux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.